AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 FT ANDREW || TELL ME WHAT ARE YOUR SECRETS ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Invité
Invité


IDENTITY CARD
Je me réveillai tôt, comme tout les matins et commençais à me préparer pour aller faire mon boulot officiel. Ceci dit, quelque chose me semblait vraiment trop bizarre par rapport à d’habitude… Préparant mon petit déjeuner, je trouvais que tout était d’un coup bien trop calme. Je portais assiette et verre remplis sur la table devant mon canapé et m’y installais. Je fixais d’un coup mon téléphone… hum… Trop étrange. Je mis l’assiette sur mes genoux et allais commencer à manger avant de relever la tête vite fait sur ma télé…. toujours rien… « Aaish…. C’est étrange… » quelque chose me disais qu’il y avait un truc louche là dessous… Et puis haussant les épaules je commençais à manger tranquillement. Je finis par ne plus me poser de questions ni même me prendre la tête pour rien quand soudain la voix affreuse d’Ahjummah se fit entendre brusquement, avec le hologramme de son dessin affreux sur l’écran de ma télé. « HEY JR ! Bien dormi ?? C’est devenu tellement habituel de te voir te lever si tôt ! Yah… Qu’est ce que tu manges encore ??? t’appelles ça un bon petit déjeuner toi ? » J’en avais sursauté. « AH ! Ahjummah ! J’aurais du me douter que t’allais encore faire ça  !! Et laisse moi manger ce que j’ai envie… » Je poussais un soupir « Qu’est-ce que tu veux ? » lui avais-je demandé. Elle me parla alors des mails que j’avais reçu pour mon boulot officieux. Et de nouveau le nom de cette star que je filais depuis un moment fis son apparition. « Notre client habituel te demande de découvrir ce que cache Hwang Andrew. » Quelle drôle d’idée ! Si au début savoir quels étaient ses habitudes et puis ses relations m’avaient parus normales, là… j’avais une tout autre impression. J’en ris un peu. « C’est quoi cette drôle de mission là ? C’est comme demander de savoir ce que tu as dans la poche ! » Chose bien entendu impossible à deviner vu que je ne la voyais jamais cette Ahjummah. « Il dit qu’il a besoin de savoir qui est vraiment Hwang Andrew. » j’hochais la tête et commençais à m’habiller et faire mon sac pour aller au bureau. « Hum… Je vois je vois… » Mon intuition me disais que ça devait toucher soit son image, soit ses antécédents, soit… tout un tas d’autre chose. « Ahjummah, je vais au taff, alors en attendant, tiens toi au courant de où se trouve Hwang Andrew okay ? »

J’arrivais au bureau du journal à 8h pétantes. Je fis comme d’habitude : je saluais tout le monde, mes collègues et autres, je faisais le joyeux lurons, et puis je rassemblais déjà tout ce que j’avais trouvé sur Hwang Andrew. Mon patron vint me voir et poussa un soupir. « Encore sur ce type ? » Je lui souris de toute mes dents. « Et pourquoi pas ? Ce gars… Waaah… Il est juste… Impressionnant vous ne trouvez pas, chef ? Non mais quand on voit le nombre de fans girl qu’il a et qui en plus sont… enfin bref, il est doué comme gars ! » comment ça je déviais la question. Je lui souris une nouvelle fois et puis je me levais et préparais mon sac habituel avec appareil photo et carnet. « Chef, je suis sûr que ce type a tout un tas de secrets ! Je vous dis, je vais encore vous offrir un super article sur lui vous allez voir ! » Je lui tapotais amicalement l’épaule. Il poussa un nouveau soupir. « Okay okay ! Mais évite nous des problèmes ! Essaie au moins d’être discret ! » Je l’en assurais et partis donc en chasse.

Ce fut assez facile en fait. Je suivis les instructions d’Ahjummah et me retrouvais au Lotte World. Super ! Un endroit bien peuplé pour plus de discrétion. J’allais enfin pouvoir savoir qui était vraiment Hwang Andrew. Je le repérais bientôt. Me tenant à une bonne distance de lui, me dissimulant aussi dans la masse, derrière un mur, et armé de mon appareil photo, je me tenais prêt à avoir ce que je voulais. « Allez mon petit…. dis moi ce que tu nous caches ainsi… Révèle moi tes petits secrets ~~ » murmurais-je à moi-même.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


IDENTITY CARD




La veille, Andrew avait passé la zone neutre au peigne fin pour trouver un humain à la chair fraîche. Bien sûr, il respectait les ordres des grands maîtres zombies et ne se nourrissaient que de personnes qui avaient une destinée des plus macabres. Seulement, il était rare ces derniers temps de rencontrer des personnes aussi facilement dans la rue. C'était l'hiver, soit ils mourraient, soit les associations leur donnaient un toit où dormir gratuitement et les Zombies pouvaient aller se faire mettre. Pourtant, au final, ils équilibraient un peu la donne, comme le font les animaux, non ? En tout cas, il avait marché des heures avant de trouver une proie et il dût attendre un moment caché pour que sa dite proie se retrouve seule avant de l'apporter dans un endroit caché du monde pour lui couper les cordes vocales d'une énorme morsure afin qu'il ne puisse plus crier. Il ne put manger tout, mais il était rassasié. Deux jours que les foutues répétitions et les fans à sa maison l'empêchaient de sortir comme une personne normale. Il était heureux de pouvoir faire ce métier, ce n'était pas ça le problème, mais parfois il aurait préféré être vendeur dans une supérette et surtout vivant. Réellement vivant. Comme le désignait le règlement, il était rentré chez lui bien avant le couvre-feu et avait profité de prendre une douche et se laver les dents pour enlever les morceaux de viandes qui devaient être restés collés entre ses dents. Il se regarda dans le miroir embué et soupira avant de détourner le regard. Combien de temps allait-il vivre comme ça ? Des centaines d'années ? Pourquoi devait-il être un homme immortel ? Y'avait quoi de bien à bouffer ses semblables si ce n'est se sentir coupable ? En tout cas, ce ne fût qu'un court instant qu'il se posa toutes ses questions puisqu'à peine installé dans son lit, une grande respiration prit place dans la demeure. Sa seule et unique respiration.

C'est le réveil qui lui fit ouvrir les yeux le lendemain matin autour de midi. Il avait si bien travaillé les deux derniers jours qu'il avait eu raison de son professeur qui, d'ailleurs, l'avait autorisé à prendre un peu de temps pour lui. C'était rare d'avoir un temps magnifique ces jours-ci en plein hiver, alors valait mieux en profiter avant qu'il ne doive se goinfrer de sucre devant un bon porno. Oui, enfin goinfrer, c'était peu dire. Il ne ressentait aucun plaisir à manger des crêpes au sucre, à boire du lait au miel, à faire ploper des pop corn dans son micro-ondes … M'enfin, personne n'était au courant mis à part ceux de sa race, alors il avait passé outre ces mots prononcés. Il n'avait plus qu'à aller se faire beau d'un peu de gel dans ses cheveux décolorés et recolorés d'un rouge cassé, limite violine, de s'épiler les sourcils et également les quelques poils qui avaient poussé sur le menton. Oui, hors de questions pour lui de croiser de belles gonzesses en étant non remarquablement présentable. D'ailleurs en parlant de gonzesses, il en avait eu pas mal dans sa vie de Zombie et c'était même affolant puisqu'il avait beaucoup plus de succès maintenant qu'auparavant. Peut-être sa peau légèrement pâle que n'avaient pas forcément les Coréens naturellement ou son métier, ou encore le fait qu'il sache jouer sur les mots … Quoi qu'il en soit, malgré qu'il soit mort et non enterré, ce jeune homme aimait plaire mais n'aimait pas s'engager dans des aventures à trop longue durée par peur de vouloir bouffer sa conjointe. Il s'habilla de manière décontracté, jeans, shirt à manches longues, puis il se dirigea vers le couloir enfila ses chaussures et son manteau à fourrure sans savoir vraiment encore où il allait pouvoir se retrouver dans quelques minutes.

Dans sa voiture sportive, vitre teintée, il tournait dans la ville à gauche, à droite, tout droit, il s'amusait à faire des tours sans vraiment se décider de la destination jusqu'à voir le chemin vers le Lotte World. Après tout, pourquoi ne pas se divertir, c'est tellement rare ! Et vu le vent, ça ne sera pas bizarre le port d'une écharpe pour cacher sa gorge et un masque médical pour ne pas mettre à nu la moitié de son visage. Quelle idée géniale ! Heureusement que les Zombies ont récupéré un peu de neurones humains pour pouvoir réfléchir, sans ça, sa carrière serait foutue et sa vie privée tout autant. Il gara la voiture dans le parking souterrain car malgré tout il y tenait à sa voiture, et sortit tout l'attirail de sa boite à gant. Il entoura son cou d'une grosse laine et le masque fut porter comme il l'avait pensé. Il se regarda dans le rétroviseur et vit qu'une chose gênait encore : on voyait son regard corbeau. Il n'y avait plus qu'à enfiler des lunettes de soleil qui pourrait faire office d'un style particulier. Après tout, peu importe le temps, beaucoup de Coréens maintenant portent des lunettes en extérieur. Pluie, ou beau temps. Il prit les clés de son véhicule et sortit de celle-ci avant de la fermer en un clic. Il regarda autour de lui et se dirigea vers le parcmètre pour mettre quelques pièces. Là, plusieurs choix s'offraient à lui.

« J'en sais rien moi combien de temps j'veux rester ici » dit-il, parlant à la machine comme un être doté aussi d'une voix pour lui répondre.

Il attrapa son portefeuille qui se trouvait à l'arrière de son jeans, dans la poche, et regarda combien de pièces il possédait. Il en mit quelques unes, ça serait suffisant. Pour sortir du parking il y avait deux choix : aller à l'intérieur de bâtiments ou bien rester dehors. Pourquoi s'enfermer ? C'était ce qu'Andrew pensait. Il choisit forcément la deuxième option et là nombreuses étaient les personnes qui marchaient dans les sentiers et vers les différents parcs d'attractions. Il sourit. Apparemment, personne ne l'avait remarqué et ça le fit soupirer de plaisir. Bon dieu que ça faisait du bien d'être autre part que sur scène. Il n'attendit pas et ni une ni deux il se faufila dans la foule pour suivre tranquillement les gens. Il n'était pas trop sensation forte, sa mort l'avait été déjà assez comme ça et sa résurrection encore plus, mais regarder les jeunes s'amuser à se faire peur ça le rendait tout émoustillé. Seulement, une ombre noire apparût dans sa tête et ses sens se mirent rapidement en position défensive. Quelqu'un le regardait, le fixait même ou le suivait. Il ralentit le pas et mit son odorat en action, puis son ouïe. Il tint son oreille pour se concentrer et profita d'un surplus de monde pour se faufiler dans une ruelle afin que la personne en question ne puisse continuer à la suivre.

« Qu'est-ce que vous faîtes ? » dit-il derrière le malotrus tout en attrapant d'une vitesse anormale l'appareil photo que l'homme tenait en main.

« Vous me chassez ? » Il rit et ajouta : « Savez-vous que je peux vous poursuivre pour atteinte à la vie privée ? »

Il fixa son adversaire longuement de son regard inconnu pour le petit jeune qui se trouvait en face de lui, masqué par les lunettes, avant de le regarder de haut en bas.

« Je ne sais pas combien ça coûte mais vous devez y tenir alors … Peut-être que vous pourriez me dire ce qui vous amène à me suivre comme un chien ? Surtout pendant mes congés... Parce que lors des concerts et des interviews, je comprends, mais dans les environs ce sont plutôt les fans qui me chassent … Sauf si tu me trouves mignon ? » dit-il en rigolant, ne disant pas cela parce qu'il le pensait.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité


IDENTITY CARD
Je suivais le jeune artiste dans le Mall, faisant de mon mieux pour être inaperçu, et parfois même prenant le risque de me trainer par terre pour se faire. Je m’arrangeais donc pour le garder toujours dans mon champ de vision, me dissimulant dans tel ou tel recoin, derrière un mur, une vitrine, une plante aussi… j’avais l’arme fatale entre mes mains. Enfin. Si tant est que l’on puisse appeler ça une arme, vu que ce n’est qu’un appareil photo… Déjà je notais qu’il était tout seul. Mais surtout qu’il était toujours tout seul en fait. Allons bon... Andrew n’aurait donc jamais de petite amie dans sa vie ? Pourtant il est connu pour savoir séduire les femmes ! Enfin.. moi je le sais en tout cas. Alors c’est quoi ça ? Ce ne serait qu’un chaud lapin, coureur de jupon ? ou alors, il fait genre il aime les femmes, mais en fait il aime les hommes ?.... Non je n’ai pas de théories louches, tout est possible dans la vie, donc je n’envisage que l’ensemble des possibilités.

Tout d’un coup, voyant qu’il avait disparut de mon champ de vision, j’avais greffé ma paire de lunettes blanches sur le nez pour pouvoir appeler Ahjumma au cas où. C’était elle qui m’avait guidée jusque là, grâce à l’oreillette, mais vu que j’avais fini par retirer mon oreillette, il fallait bien que je garde et peaufine un peu plus mon costume en mettant ces grosses lunettes de geek. S’il y a bien un truc que j’aime beaucoup avec les lunettes de Ahjumma c’est que l’on peut tout faire avec ! Des photos, l’appeler, et autres trucs super cool ! De quoi rendre jaloux les passionnés de hautes technologies, parce que ces lunettes… Il n’y a que moi qui en ai un seul et unique exemplaire, mouhaha. Une fois cette paire de lunettes enfilées, je sentis tout d’un coup une présence derrière moi. Et à peine ressentie que la voix de la personne me fit sursauter.

« AH ! Nom d’un chien ! Vous m’avez fait peur... Hey ! » la starlette avait chipé mon appareil photo sans même que je ne m’en rende compte. Sérieusement… Qui pouvait bien être capable d’attraper aussi vite un objet des mains d’une personne sans que celle-ci ne s’en rende compte sur le coup ? Il était un as du picpocket ??? Hum… C’est bien trop de mauvaise réputation comme passe-temps favori pour une starlette ça… Il a fait du karaté ? Pour en avoir fait, on n’est jamais aussi rapide que lui, même si on atteint un très haut niveau… Louche tout ça. Mais je garde tout cela dans ma petite caboche, prenant un faux air outré, surpris et tout ce que vous voulez dans ce genre là.

« Que-... Quoi ? » fis-je faussement surpris, alors qu’il m’accusait de le chasser. Je restais en mode béa alors qu’il déclarait qu’il pouvait me poursuivre pour atteinte à la vie privée. « hey hey hey… Calme toi un peu hey. J’faisais rien d’mal ! » Je prenais un accent de province exprès. « Rends-moi l’appareil… » Je remontais mes lunettes, en profitant du coup par un clignement des yeux de prendre une photo de près de sa belle face de star, en toute discrétion, sans un bruit, même pas un clic. J’hausse les épaules alors qu’il dit que je dois tenir à mon appareil photo, l’air détaché. «  Oué... C’t assez cher comme truc… » Je le toise de haut en bas rapidement et reprend mon appareil de ses mains d’un geste vif, faisant claquer plusieurs fois ma langue sur mon palet. « C’tes congés ? T’m’en apprends une bonne, tiens donc ! » Je souris et mis un chewing-gum dans ma bouche. Et puis en mâchant sans presque jamais fermer ma bouche : « Mais c’tellement rare d'voir une starlette ici, qu' j’ai pas pu m’empêcher d'prendre les photos. » Je suis vraiment à la limite de me payer sa tête, alors après un nouveau léger clignement des yeux et un sourire moqueur « T’es mignon oui, c’t aussi pour ça qu'j’ai pris les photos. Mais en attendant… J'file ! » Et je pris mes jambes à mon cou.  Y’a tellement de monde et je suis tellement doué en parkour, que courir ainsi au milieu des gens ne m’embête pas du tout. Au contraire, je trouve ça particulièrement fun ! D’autant que connaissant Andrew, il n’allait pas me laisser tranquille comme ça. Ça serait bien trop beau ~
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


IDENTITY CARD
Revenir en haut Aller en bas
 

FT ANDREW || TELL ME WHAT ARE YOUR SECRETS ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» tant que les secrets sont entre de bonnes mains [Sébastien]
» La vie a ses secrets! qui en connait le bout ? Néo-classique.
» ragots, secrets et retrouvailles [M., M-A., P-J.]
» Give All My Secrets Away ' Lily & Antigone
» Signature de contrat - Andrew Brunette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CUM SPECTRIS ET MORTE VIVERE :: ✖︎ Every Things Ends Here ✖︎ :: Old Papers :: RPs Finis / Abandonnés-