AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Adieu les secrets. |Pv Dae Jung|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Lim Chul Hei

avatar

IDENTITY CARD
Voir le profil de l'utilisateur http://calix-sanguinis.forumactif.org/


       
       Dae Jung & Chul Hei
       Adieu les secrets

   
O
uvrant péniblement les yeux, le jeune homme avait du mal à prendre le dessus. Il faut dire qu'après avoir dormi que quelque heures, Chul Hei n'était pas au meilleur de sa forme. Frottant sa joue douloureuse, le blond fit une petite moue boudeuse en remarquant dans le miroir à côté de lui que des touches semblaient intégrés à sa peau. En voilà, donc, une drôle de chose. E redressant un peu plus ce fut le dos de l'artiste qui se mit à hurler de douleur. Décidément, cela n'était pas une bonne technique pour faire une sieste. Chul Hei soupira lourdement, mais fut ravi d'admirer de nouveau son dessin sur l'écran de son ordinateur. Il l'avait terminé, il y avait passé toute la nuit, il est vrai, mais cela était fais et prêt pour être présenté à son professeur pour dans deux jours. Souriant un peu, il s'étira longuement ramenant son dos endoloris contre le dossier de sa chaise à roulette. Cette petite sieste avait été tout de même profitable. Il allait pouvoir rendre visite à son petit ami sans avoir trop une terre de … Déterré. C'est fou, ce que cette expression était presque blessant pour un zombie. Il est vrai que certain zombie ne sont pas très jolis, mais chez les vivants c'était aussi la même affaire. Tout le monde était logé à la même enseigne. D'ailleurs, il était quelle heure ? Il avait sûrement dormi seulement une trentaine de minutes. Fixant son réveil, le jeune homme resta un long moment à l'admirer. Tiens, pourquoi le réveil indiqué qu'il était bientôt quinze heures, alors qu'il s 'était endormi vers dix heures du matin. Oh. Cela était assez contrariant. Il avait des tas de choses à faire encore. Mais pour le moment, son ventre semblait réclamer à manger. Rapidement on entendit sa mère d'adoption l'appeler pour lui demander s'il avait faim. Se levant rapidement, l'appel du ventre était plus forte que tout. Après tout Dae Jung ne lui avais pas donné d'heure précise. Il avait bien le temps de manger et se préparer !

Une fois le ventre bien remplit, le zombie fila sous la douche avant de s'habiller. Bon... Il était prêt. Prévenant son chéri qu'il n'allait pas tarder, le zombie prit son vélo pour partir vers les résidences de la zone R. Une fois arrivé à destination, le jeune homme lâcha un long soupire. Courant à la porte d'entrée, Chul Hei sonna longuement pour prévenir son amant qu'il était présent. Il avait envie de le voir, surtout qu'apparemment son chéri avait quelque chose d'important à lui dire. Attendant sagement à la porte, le zombie gigotait légèrement d'impatience. Cela faisait un moment qu'il n'avait pas eu la chance de capturer les lèvres de son chéri. Il lui manquait, il avait déjà envie de le retrouver.
WILDBIRD
   

_________________
+we sloow for no one+
Let the wind carry us, to the clouds, hurry up, alright. We can travel so far as our eyes can see. We go where no one goes.
Revenir en haut Aller en bas
Park Dae Jung
Little Crazy Potatoe Admin

avatar

IDENTITY CARD
Voir le profil de l'utilisateur
Encore une fois, cette journée prévue avec Chul Hei n'allait pas être très ordinaire. J'avais prévu de lui dire tout ce que je gardais pour moi jusqu'à aujourd'hui. Le fait donc que j'étais un médium et surtout que je connaissais Ki Young et même que l'on était meilleur ami. Je m'étais levé assez tôt pour être en mesure de tout préparer, mais j'étais nerveux. Extrêmement nerveux. Je savais aussi que l'inviter chez moi, cela éveillerait de suite des questionnements chez lui. Notamment parce que par ci par là, il y avait des photos de Ki Young et moi. Je me voyais très mal les enlever... Pour les mettre où après ? Et s'il tombait dessus aussi après coup hein ? Il pourra encore plus se poser de questions, alors que j'avais prévu de tout lui dire, lui expliquer les choses tranquillement.

Je m'attends à tout. Au pire comme au meilleur. J'ai peur tout de même de faire une bêtise et qu'au final, il me déteste et s'éloigne de moi comme ça... Je l'aimais sincèrement, alors si cela venait à tout foutre en l'air, j'aurai vraiment l'air fin !  Une fois l'appartement rangé, bien organisé et propre, je commençais alors à me préparer. Et quelques temps après, je reçu un sms de mon petit-ami me disant qu'il allait être là dans peu de temps. J'étais encore un peu plus tendu, le coeur battant légèrement la chamade.

Et puis quelques minutes plus tard, j'entendis sonner à la porte. Ni une ni deux, comme à mon habitude, je me précipitais dans l'entrée et ouvrit la porte, pour voir avec bonheur la belle bouille de mon Chul Hei. Je lui souris. "Coucou !! " je lui pris doucement la main et l'invita à entrer. Je refermais la porte et puis parce qu'il m'avait tout de même bien manqué, je le pris dans mes bras et le serrais fort contre moi. "Je suis content de te revoir ! Tu m'as manqué tu sais !"
Revenir en haut Aller en bas
Lim Chul Hei

avatar

IDENTITY CARD
Voir le profil de l'utilisateur http://calix-sanguinis.forumactif.org/


       
       Dae Jung & Chul Hei
       Adieu les secrets

   
V
oir la porte s'ouvrir, je fus ravi de voir mon petit ami. Rentrant dans sa maison, je l'admirais longuement assez troublé. Je le voyais souvent, mais c'était assez perturbant de voir combien il pouvait être de plus en plus beau. Il avait que sa taille qui ne frustrait chez lui. C'est lui qui grandissait toujours ou si c'était moi qui restait petit ? Mais qu'importe, je fus ravi de le sentir dans mes bras et je l’enlaçais avec douceur. Le nez perdu dans son cou, je profitais de son odeur. «  Toi aussi tu m'as manqué. J'aime pas rester loin de toi. » Le lâchant doucement je retirais mes chaussures et posait ma veste à l'entrée. Regardant de nouveau mon petit ami j'affichais un magnifique sourire. Glissant une main autour de ses hanches je me permettais de le faire aller dans le salon. Je me sentais presque chez moi ici, j'avais donc la petite manie de faire comme bon me semble. Je l'attirais dans le canapé pour me lover contre lui en souriant. «  Tu voulais me parler non ?  » Baillant un peu, fatigué par cette nuit horrible de passée à travailler. Je faisais au mieux toutefois pour rester éveillé et prêt à écouter mon petit ami. Cela ne serait pas correct de ma part de ne pas faire attention à ce pourquoi il m'avait demandé de venir. Mais il était difficile pour moi de rester les yeux ouverts. Piquant un peu du nez, il faut dire d'être assis et surtout dans les bras de Dae Jung avait quelque chose de très relaxant et apaisant. Je me sentais tellement bien en sa compagnie que je ressentais encore plus la fatigue. Me sentant un peu gêné je me redressais et je me tapotais les joues pour reprendre mes esprits. « Désolé ! J'ai encore travaillé jusqu'au petit matin pour terminer un dessin pour mon professeur. Je suis un peu fatigué.  »
WILDBIRD
   

_________________
+we sloow for no one+
Let the wind carry us, to the clouds, hurry up, alright. We can travel so far as our eyes can see. We go where no one goes.
Revenir en haut Aller en bas
Park Dae Jung
Little Crazy Potatoe Admin

avatar

IDENTITY CARD
Voir le profil de l'utilisateur
Je le gardais un long moment dans mes bras. Très sincèrement, je me demandais comment lui dire tout ce que j'avais prévu. J'avais vraiment peur de sa réaction. J'avais peur qu'il me fuit, ou qu'il ait une réaction qui ne correspond pas à mes attentes. J'avais le coeur qui battais assez rapidement. Je souris à ses paroles. Et moi donc ? Le savoir si loin, dans une zone, alors qu'avant on n'était pas si loin... Non ce changement brusque des choses ne m'avait pas réjouis du tout. J'avais même eu peur pour lui. Enfin... Je m'inquiète quasiment tout le temps pour lui à présent... "Je n'aime pas non plus te savoir loin de moi... Je m'inquiète même souvent pour toi... Avec ces zones maintenant, je ne suis pas vraiment tranquille. " J'étais toujours honnête avec mon petit-ami. Je me voyais mal lui cacher quoi que ce soit. Alors c'est aussi pour cette raison que j'avais décidé de lui faire des révélations difficiles... parce que je ne voulais pas qu'il les découvre de lui même.

Je me laissais guider jusqu'au salon, le laissant faire comme s'il était chez lui. Je le serrais contre moi, une fois assis à côté de lui sur le canapé. Je me sentis quelque peu tendu à sa question. Ceci dit à le voir bailler et me parler ainsi de son travail, je sautais sur l'occasion pour dévier sa première question... Je ne dirais pas les choses tout de suite... un peu plus tard ? Quand je me sentirais prêt... "Tu as encore pas beaucoup dormi ?... par moment je me dis que tu fais des études avec des profs tortionnaires... Prends soin de toi hein ? Je ne voudrais pas qu'il t'arrive quelque chose à cause de la fatigue ou parce que tu t'es surmené... "

Je le câlinais un peu, tout en le regardant affectueusement, une légère inquiétude logée dans le regard. Ma main vint doucement remettre quelques un de ses cheveux rebelles. Je devais me lancer. "Chulie... Ce que j'ai à te dire... Tu l'écouteras jusqu'au bout hein ? Tu ne t'endormiras pas en plein milieu ? .... C'est que c'est assez... important... " Ca y est... le stress est là... Et je commençais de manière maladroite. "Tu sais que je vis ici avec un colocataire n'est-ce pas ?... " Des baffes, je me donnerais bien des baffes pour débuter ainsi. Chulie était si possessif par rapport à ma personne que commencer les choses ainsi n'était pas une bonne chose... " Ah ! C'est un ami d'enfance. Quelqu'un que je connais depuis longtemps mais.... Que tu connais aussi.... " Mais il fallait que je commence par ça... C'était le plus difficile. A mes yeux en tout cas. " Je veux dire... C'est ton frère qui vit ici... Avec moi... "
Revenir en haut Aller en bas
Lim Chul Hei

avatar

IDENTITY CARD
Voir le profil de l'utilisateur http://calix-sanguinis.forumactif.org/


       
       Dae Jung & Chul Hei
       Adieu les secrets

   
Ê
tre avec lui était ne pouvait que m'apporter du bonheur. Je voulais rester le plus souvent à ses côtés, mais il n'était pas facile de vivre ensemble. Il faut dire que mes repas n'étaient pas forcément facile à voir. Je savais parfaitement que Dae Jung malgré son amour pour moi, aurait du mal à faire avec. Ou peut-être est-ce moi qui aurait du mal à manger devant lui. En tout cas, j'étais vraiment bien, ainsi contre lui dans le canapé. Et même si je piquais un peu du nez rien que sentir son odeur était apaisante et motivante. Mais je savais qu'il voulait me parler, alors je devais faire un effort pour rester éveiller et en pleine forme. Enfin, surtout éveillé, cela serait déjà pas mal. Néanmoins, Dae Jung ne semblait pas pressé de me parler du sujet. J'allais attendre après tout, je n'étais pas pressé. Je voulais passer le plus de temps possible ici avec lui. Mais rapidement, mon petit ami semblait s'inquiéter pour moi. Je penchais un peu le tête avant de lui sourire pour le rassurer. «  Je vais bien ! J'ai finis mon travail, je suis un peu plus libre à présent. On a juste des périodes plus intense que d'autres.  » Je me lovais de nouveau dans ses bras adorant me faire câliner pour lui. Il est vrai que j'étais loin d'être le petit ami qui était musclé à prendre soin de l'autre, je préférais qu'on s'occupe de moi. Souriant en sentant sa main remettre en place mes cheveux, je levais les yeux vers les siens pour lui sourire de nouveau.

Je me sentais bien tout contre lui. Mais ses paroles me firent froid dans le dos, il avait quelque chose de si important à me dire qu'il semblait mal ? Je restais toutefois contre lui, pour l'écouter. Je n'avais pas à stresser de suite. Il m'avait dit qu'il m'aimait, alors... Il n'allait pas rompre avec moi. N'est-ce pas ? Je devais prendre sur moi et attendre. Mais alors qu'il me parlait de son colocataire, je me redressais rapidement pour le regarder l'air à la fois paniqué et prêt à tuer. Mais Dae Jung se reprit rapidement, il me connaissait sûrement très bien. C'était juste un ami d'enfance alors ? Tant mieux … Même si j'avoue être encore nerveux de sa nouvelle.

La nouvelle était probablement encore pire. Je sentais ma gorge se nouer. «  Ki Young ?  » Mais … Je sentais ma tête tourner un peu et je me levais du canapé l'air un peu paniqué. Il était ici ? Oh ! Je l'aurais sûrement entendu dans le logement. Mais, Dae Jung m'avait menti, du moins, il m'avait caché quelque chose de très important pour moi. «  Comment … Comment tu as fais pour me cacher cela ! Tu sais bien ce que cela représente pour moi ! C'est comme ci tu ne faisais que me mentir depuis le début.  » Mais attendez … Il me mentait depuis le début alors. Il le savait depuis quand exactement ? Venant m'appuyer contre le mur le plus proche, je me sentais à la fois énervé et … Presque heureux. Mon petit frère. Mais, je ne pouvais pas me montrer à lui, j'étais mort pour ma famille et si jamais il débarquait et qu'il me reconnaissait. «  Tu le sais depuis quand ?  »
WILDBIRD
   

_________________
+we sloow for no one+
Let the wind carry us, to the clouds, hurry up, alright. We can travel so far as our eyes can see. We go where no one goes.
Revenir en haut Aller en bas
Park Dae Jung
Little Crazy Potatoe Admin

avatar

IDENTITY CARD
Voir le profil de l'utilisateur
Cela faisait vraiment plaisir d'avoir Chul Hei dans mes bras ainsi. J'avais l'impression que cela faisait des semaines et des jours que l'on ne s'était pas revu, pas reparlé et il m'avait grandement manqué. Je le gardais tout serré contre moi, dans mes bras, assis avec lui dans le canapé. j'étais bien, et j'avais envie que ce moment si tendre ne s'arrête pas. Ses études semblaient tellement l'épuiser que le voir ainsi piquer du nez et manquer de sommeil m'inquiétait vraiment. Ce n'est pas sain ce genre de chose. Il tenta de me rassurer, mais cela ne suffisait pas pour moi.

"Tout de même... Ce sont des bourreaux tes profs." Sérieusement. C'était les seules études où je voyais des étudiants se fatiguer autant. Je souris cependant, le câlinant encore un peu, avant de me lancer sur la pente glissante du sujet dont je voulais lui parler.

Je connaissais très bien mon petit-ami, pour le savoir possessif, peut-être même jaloux. Alors, commencer en lui disant que je vis avec quelqu'un sans dire de suite de qui il s'agit, évidemment que je m'étais attendu à ce qu'il commence à réagir vivement. Ceci étant, j'étais assez en stress. En stress parce que j'allais lui annoncer que ça fait maintenant plusieurs années que je connais son petit-frère et que je sais pour eux deux depuis... depuis longtemps. Qui pourrait bien réagir face à ça ? Même moi je pense que ça me rendrait tout sauf heureux de savoir ça, si j'étais à sa place... Il va penser que je l'ai approché que pour Ki Young.... j'ai le coeur qui bat, j'ai peur et en même temps, je me dis que si je ne dis rien et qu'il le découvre tout seul, ce serait pire.

"Je sais... J'aurais dû te le dire plus tôt. Mais si je ne l'ai jamais fait avant c'est parce que j'avais vraiment trop peur de ta réaction... " avais-je répondu, tentant de calmer le jeu, lui faisant comprendre que cela n'avait jamais été dans mon intention de le lui cacher. Vraiment pas. Sa question me fit me pincer la lèvre. Vu son état actuel, je pouvais de suite prédire qu'il n'allait pas aimer la réponse. "Je le sais depuis.... de-depuis qu'on se connaît lui et moi..."

Je me levais du canapé à mon tour, m'approchant de lui. "J'suis vraiment désolé ! Je sais bien que tu caches tout ça à ta famille, mais... Ki Young est mon meilleur ami et tu es la personne que j'aime le plus. Vous représentez beaucoup pour moi... Alors je trouve vraiment dommage le fait que Ki Young n'ait pas le droit de savoir que tu vis encore... " Dae Jung.... Cache toi de suite quelque part ou alors mange toi une poutre, parce que tu parles trop.... J'ai vraiment le sentiment que plus je parle, plus j'aggrave la chose... alors que ce n'est pas mon intention. Dire que j'avais aussi envie de lui dire qui j'étais vraiment.... C'était foutu ! J'avais balancé le pire avant le moins grave.
Revenir en haut Aller en bas
Lim Chul Hei

avatar

IDENTITY CARD
Voir le profil de l'utilisateur http://calix-sanguinis.forumactif.org/


       
       Dae Jung & Chul Hei
       Adieu les secrets

   
J
e restais contre le mur incapable de le regarder. Il m'avait trahis ? Non pas réellement. Mais je le vivais très mal. Je ne me sentais pas près, je ne voulais pas gâcher la vie de nouveau de mon petit frère. Je savais très bien, que mon décès n'avait sûrement pas été un événement joyeux. Mais je n'avais jamais rien apporté de bon à ma famille. Certes, j'avais beaucoup changé. Mais à voir mon passé … J'avais été un vrai petit con, il n'y avait pas d'autres mots. Je soupirais et mon regard se releva lentement vers Dae Jung. L'écoutant doucement, j'étais perturbé. Lui en vouloir ? Je n'étais pas sûr de pouvoir le faire. Lui faisant face peu à peu, je le fixais de nouveau les yeux remplit de tristesse et d'espoir. Revoir son petit frère, il avait sûrement grandit, il devait à peine se souvenir de moi. J'avais tellement peur … Peur qu'il ne veuille plus jamais me parler. Ou encore, que je sois totalement sortit de sa vie. J'étais égoïste, cela serait mieux pour lui de m'avoir oublié. Mais je ne pouvais qu'espérer avoir un peu de place encore dans sa vie. Je fixais enfin Dae Jung avant de soupirer doucement. «  Une photo …  » Mon cerveau était assez embrouillé. Je n'avais pas été capable de faire une phrase correctement. «  Tu aurais une photo de lui, de … Mon petit frère. Je voudrais le revoir un peu.  »

Posant la tempe de mon crane contre le mur, je lâchais un long soupire. «  Je ne peux pas être égoïste et m'imposer dans sa vie … Il n'a peut-être pas envie de me revoir. Imagine sa tête ! Je n'étais pas un bon modèle et …  » Je me mordais la lèvre inférieure. Je ne savais pas quoi dire de plus. Cela était comme ci je devais renouer avec ma vie passée. J'avais réellement une sale réputation, je n'étais pas aussi posé et adorable. Dae Jung, ne se rendait pas compte. J'avais peur de replonger, de redevenir, un pauvre type.

Je retournais vers le canapé pour m'asseoir. Mes jambes tremblaient toutes seules et j'avais du mal à me calmer. Cela était une information tellement difficile à assimiler. Je me repliais sur moi-même. Attrapant mon visage entre mes mains, je m'imaginais jouer de nouveau avec mon petit frère. Passer des heures à rire et jouer en sa compagnie. Cela me manque énormément. Je n'aurais plus jamais cette chance, j'avais été bien stupide. Frottant mon visage, je me redressais doucement. «  Dis moi, que tu n'as pas d'autres choses aussi choquantes à me dire...  »
WILDBIRD
   

_________________
+we sloow for no one+
Let the wind carry us, to the clouds, hurry up, alright. We can travel so far as our eyes can see. We go where no one goes.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


IDENTITY CARD
Revenir en haut Aller en bas
 

Adieu les secrets. |Pv Dae Jung|

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mort d'un jeune journaliste/Adieu Bien-Cher, adieu mon ami
» tant que les secrets sont entre de bonnes mains [Sébastien]
» La vie a ses secrets! qui en connait le bout ? Néo-classique.
» ADIEU DE PAUL GERALDY
» Il ne faut jamais dire adieu, cela porte malheur.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
CUM SPECTRIS ET MORTE VIVERE :: ✖︎ EAST : R. ZONE ✖︎ :: Résidences-